[FranceBleu] – Créer un diplôme de patrouilleur à cheval : le projet d’une association de Marguerittes

Article posté le Mercredi 19 Mai 2021 à 9:31 par Philippe Thomain, de France Bleur Gard Lozère sur le site officiel de FranceBleu.
Lien de l’article en question: Former des chevaux de patrouille le projet d’une association de Marguerittes

Nous avons eu l’opportunité de faire une entrevue avec France Bleu au sujet de l’association PPRAN. Grâce à Philippe Thomain, nous avons pu montrer notre projet et faire part de nos inquiétudes. Voici donc un extrait de ce-dit article :

Mélanie Albo, présidente de l’association Ppran, de Marguerittes, avec Valar son cheval camarguais de 15 ans © Radio France – Philippe Thomain

Former un binôme, former un couple cavalier/cheval ou cavalière/cheval au métier de garde équestre, de patrouilleur ou patrouilleuse à cheval. C’est ce que propose l’association « Ppran » de Marguerittes. Ppran comme Patrouilleur prévention risques animaliers et naturels.

Le diplôme de garde équestre existe, mais il ne dit rien sur le cheval. Or un cheval de patrouille n’est pas n’importe quel cheval dit Amélie Albo, la présidente l’association Ppran qui est en train de définir un label : « que le cheval puisse passer à côté d’un engin agricole sans bouger, sans faire un écart, en ayant un pas franc, décidé. Accepter un envol d’hélicoptère. Etre capable de passer de la fumée [en cas d’incendie]. En milieu urbain être capable de patrouiller au milieu des véhicules, des poussettes. Ne pas s’effrayer d’un regroupement de personnes. Le but n’est pas d’en faire un super-héros, s’il y a danger, il doit fuir. Le tout en gardant son intégrité physique et mentale. »

Philippe Thomain, pour France Bleu

Pour lire cet article dans son intégralité, nous vous redirigeons vers le site officiel de France Bleu.

(Ce lien s’ouvre dans un nouvel onglet de votre navigateur internet.)

Défilement vers le haut